Tux à Exposciences

Principaux résultats de l'expérience

Tous les sujets avaient entre 6 et 12 ans. À la fin de chaque niveau, il était demandé à l'enfant s'il voulait poursuivre l'expérience ou non. Le temps maximum accordé à chaque sujet était de cinq minutes.

Il était dit à chaque sujet, avant que ne débute l'expérience, qu'il y avait un bouton Tux sur lequel appuyer en cas de besoin. Ce bouton n'a été utilisé que par un seul sujet, au premier niveau.

Techniquement, en début de partie, Tux dit « Et si on jouait au sudoku », puis se tourne vers l'écran de l'ordinateur. Durant le jeu, lorsqu'il intervient pour aider, Tux se retourne, ouvre son bec, prononce une phrase sélectionnée aléatoirement parmi une liste. Tux réagit très lentement.

Le script du sudoku est en python, comme ceux de Tux. Ainsi, lorsque Tux intervenait durant le jeu, ce dernier était interrompu. Cependant, la plupart des enfants continuaient de cliquer sur le sudoku durant l'intervention de Tux. Tux s'animait ensuite autant de fois que l'enfant avait cliqué, faussant les résultats de l'expérience, tant au niveau du chronométrage que du compte des erreurs. Cinq enfants sur huit ont été victimes de ces erreurs, qu'ils aient été experts en sudoku ou non. Ces bugs ont favorisé l'abandon de l'expérience par les sujets.

enfant_pas_content
L'enfant n'adresse aucun regard à Tux


Même en l'absence de tout soucis technique, les enfants regardaient rarement Tux durant ses interventions. Ils étaient concentrés sur ce qui se s'affichait à l'écran.

Administration du site